Interagir avec sa communauté…
Succès assuré !

Écrit par Jenna Meister

On en avait déjà parlé dans un précédent blog, celui qui avait pour sujet « 6 tips pour faire un bon post Facebook ». L’un des éléments clés était justement de créer de l’interaction, d’amener sa communauté au dialogue en lui posant des questions et en répondant aux commentaires. Aujourd’hui, je souhaiterais une fois de plus vous démontrer pourquoi c’est important et quels en sont les avantages ! N’ayez pas peur, c’est pas si compliqué de… dialoguer ! 😛

Les entreprises et la peur de… se mouiller

Lorsqu’on demande aux entreprises si elles sont prêtes à dialoguer avec leur communauté en répondant aux commentaires notamment, celles-ci semblent parfois réticentes. La raison est toute simple, celles-ci ont peur d’être intrusives et d’importuner les internautes voire même de prendre part à une conversation à laquelle elles n’ont pas droit. Mais finalement, si on y réfléchit, les « followers » de votre page Facebook ne sont pas là pour rien : ils apprécient la marque, l’association ou l’entreprise que vous êtes tout simplement ! Ces internautes-là précisément, souhaitent être tenus au courant de vos nouveautés, que vous résolviez leur problème en proposant un produit miracle, bénéficier de vos promotions et être proches de vous ! Étonnant, n’est-ce pas ? Et pourtant !

Osez ouvrir le dialogue et répondre aux questions que l’on vous pose

Imaginez, dans la vraie vie, dans un groupe de personnes qui se connaissent bien ou non, un individu prend la parole et vous pose une question épineuse, gênante voire imprévue. Qu’allez-vous faire, l’ignorer et tourner la tête ? Bien sûr que non, vous allez répondre de manière réfléchie avec politesse histoire de garder la face vis-à-vis de tous les autres individus présents. Votre interlocuteur attend une réponse de votre part et il en aura une que ce soit dans la vie réelle ou digitalement ! Par conséquent, sur Facebook, lorsqu’on vous fait remarquer une faute d’orthographe (oui ça peut arriver malgré les maintes relectures), vous demande si vous avez bien respecté la législation en vigueur sur les drones dans cette région, trouve scandaleux de faire une publication sur tel ou tel sujet, et bien sachez que vous devez répondre ! 😛 On adapte le ton, on répond toujours poliment et de manière positive, on donne le maximum d’informations possibles etc.

Apprenez à connaître votre communauté

Premièrement, avant même de communiquer à proprement parler, il est important d’apprendre à connaître sa communauté en se posant les bonnes questions notamment : pourquoi m’apprécie-t-elle ? Pour ce faire, il y a plusieurs manières. Il est possible d’observer les différents commentaires qu’on reçoit en fonction du contenu qu’on publie. Certaines publications amènent à plus d’engagement et c’est aussi celles-ci qu’il faudra garder dans un second temps. Si les gens réagissent, c’est que la publication en question provoque un certain effet ! Attention, on privilégiera les effets positifs toutefois ! 😉 Tout le succès de la communication réside dans le fait de bien repérer les contenus clés pour savoir ce que l’internaute recherche ou aime pour finalement lui servir ce qu’il souhaite. Il est possible aussi de jeter un petit coup d’œil à vos statistiques démographiques. En fait non, il n’est pas « possible »… Il FAUT le faire !

Celles-ci permettront de dire l’âge de votre communauté, sa langue et sa région ce qui est déjà pas mal pour adapter son ton de parole. Finalement, il est possible de réaliser un sondage pour poser directement la question à votre communauté : qui êtes-vous les amis ? Et ainsi obtenir des réponses claires sur ce que celle-ci désire en étant abonnée à votre page ! Une fois que vous aurez obtenu toutes ces informations, il sera tout de suite plus facile de savoir comment l’aborder ! Premier choix à faire : Allez-vous répondre aux commentaires en « vous » ou en « tu » ? Pour la façon d’écrire, c’est comme vous le souhaitez, vous êtes la marque avec son caractère PROPRE mais s’il vous plait, l’orthographe reste de rigueur qu’on se la joue 15 ans ou 55 ans. « Pour koi ?  Parce que c’est ignauble d’écrire comme sa, pa vré ? ». Vrai.

On le répète encore une fois… Vous êtes la marque !

Que vous soyez une marque de sport & lifestyle, un monument historique, un centre culturel ou une boîte de comm’, vous devez vivre la marque. Je m’explique. La personne derrière la page Facebook est bien un humain voire parfois plusieurs humains mais c’est comme du théâtre, quand vous prenez la parole aux travers des commentaires, vous n’êtes plus vous mais la marque Dakine, L’Abbatiale de Payerne, 181 degrés ou BEIB et vous vous comportez comme tel ! Dakine parlera de « ride » et de « tricks » alors que l’Abbatiale de Payerne utilisera des termes comme « sublime », « magnifique », « imposant » ou encore « baignée d’une lumière naturelle » ! Et oui, et vous, comment parlez-vous ?

Êtes-vous sur la bonne plateforme pour engager votre communauté ?

Je trouve les graphiques ci-dessous hyper intéressants dans le sens que peut-être qu’après avoir analysé votre communauté, vous vous êtes rendus compte que vous n’étiez pas au bon endroit, que ce n’était pas très « trendy » d’être ici. Du coup, avant toute communication, il faut se poser la question d’où est notre communauté. Plus ce sera le bon lieu, plus il y aura de gens qui vous correspondent et plus il y aura d’interactions naturelles avec ceux-ci.

Pour rappel (aussi en ligne EN CLIQUANT ICI) :

Gen Z : 1995 – 2015 (Mon petit frère)

Millenial : 1980 – 1994 (Hey, mais c’est moi !)

Gen X : 1965 – 1979 (C’est mommy et daddy)

Baby Boomer : (C’est mémé)

Capture d’écran 2020-04-24 à 18.01.40

Maintenant que vous êtes au bon endroit avec les bonnes personnes… Êtes-vous à l’heure ? Je m’explique. Il faut savoir quelle est la meilleure « plage horaire » pour publier afin d’obtenir les meilleurs résultats. Pour ce faire, un petit coup d’œil EN CLIQUANT ICI pour connaître les heures de pointe de votre plateforme et un petit tour dans les statistiques Facebook ou Instagram (selon sur quelle plateforme vous êtes) pour adapter et corriger le tir si nécessaire ! 😉

Autres petits conseils en vrac !

CET ARTICLE de Social Media Today nous propose 7 points pour maximiser le potentiel viral d’un contenu marketing ; on peut s’en inspirer pour déjà faire du bon marketing mais le « buzz viral », comme vous le savez, est le rêve de tous mais une réalité de peu. 😉

  1. Faire des choses uniques, quelque chose que personne n’a fait avant !
  2. Rechercher les questions populaires, trouver ce que les gens désirent
  3. Être d’excellente qualité et être fier de ce que vous proposez
  4. Lancer le débat, titiller les internautes
  5. « Chopper » la tendance avant les autres !

De leur côté, CET ARTICLE de Up To You vous propose 6 astuces pour communiquer au mieux peu importe que ce soit viral ou non.

Bonne chance dans le dialogue et la découverte de votre communauté ! Mon prochain blog parlera des influenceurs, ces personnes hyper populaires notamment sur Instagram que l’on considère comme des leaders d’opinion et qui pourraient être utiles à VOUS, peut-être, dans le cadre d’une stratégie de communication. 😉

Logo_Beib_500x500

BEIB Sàrl
Rue de Bas de Vuary 4
1530 Payerne

+41 79 289 39 98
+41 79 650 54 86
Contact@beib.ch