Le mystère de la charte graphique, résolu !

Écrit par Jennifer Van Nieuwenhuyze

Pour toutes les personnes qui se posaient la question « Hum, c’est quoi une charte graphique ? » et bien je vous l’explique en long et en large dans ce blog. Je vais vous en dévoiler tous les mystères ! Du coup, pour starter, l’expression « charte graphique » veut dire, en brut : cahier des normes graphiques. C’est simple, tous les éléments qui font partie de l’identité visuelle de votre entreprise seront mentionnés dans le cahier des normes graphiques. Mais attention, ce n’est pas un petit cahier de type document Word où l’on montre notre logo en bicolore. Non, non, non ! Le but de la charte est que toute personne, interne ou externe à l’entreprise puisse utiliser ses éléments graphiques de la même manière et ainsi respecter la ligne directrice dans l’étape finale : la création visuelle (création de banners, contenus réseaux sociaux, affiches, flyers etc.)

Ci-dessous, vous allez découvrir les différents éléments qui composent la charte graphique dans leur ordre de parution :

Logotype (logo)

Un logotype c’est en quelque sorte votre signature : une composition figurée qui identifie votre entreprise, association, marque, institution, produit, événement, etc.

La façon dont votre logo est présenté est super importante car vous voudrez être reconnu tout de suite. N’est-il point vrai ? 😉 Dans une charte graphique, les choses « à faire » et celles « à ne pas faire » seront présentées afin d’assurer une utilisation parfaite de la charte et ainsi toujours respecter la fameuse ligne directrice.

Voici une liste des différents éléments qu’on peut retrouver sous la rubrique « logotype » :

1. Présentation du logo

Tout d’abord, on présente le logo sous sa forme dite « basique » : la plus connue. Vous pouvez accompagner votre logo d’une présentation de création ou d’une petite anecdote rigolote. Tout dépend sur quel ton vous aimeriez faire évoluer votre charte.

Si on opte pour une version sérieuse mais pratique, le minimum est présenté et chaque élément est clair comme de l’eau de roche.

Si vous optez pour une version plus ludique / hors normes, on peut alors se permettre de faire des petites blagues sur son utilisation, raconter une histoire inédite, loufoque, etc.

2. Marges

L’utilisation des marges en règle générale est indispensable dans vos créations pour que votre contenu puisse être aéré. Un logo a donc aussi besoin d’espace autour de lui pour pouvoir respirer. La distance minimale autour d’un logotype est souvent définie par un graphiste et est donc disponible dans la charte. Celle-ci se mesure en principe en :  proportion / pourcentage.

3. Différentes versions

Votre logo peut avoir plusieurs versions. Par exemple : si votre logo de base est en couleur, le graphiste va prévoir des versions en N / B (Noir/Blanc) ou Gris / Une couleur unie. Cette manière de présenter le logo a été créée pour que celui-ci puisse être mis sur plusieurs fonds de couleur et qu’on ne se retrouve pas bloqué tout à coup lors de la création d’un visuel. C’est ce qu’on appelle une belle anticipation ! 😉

4. Utilisation selon fond

Un choix de différents logos ne nous laisse pas forcément la liberté de les utiliser comme on veut. C’est donc dans cette rubrique que l’on va préciser quel logo est utilisé avec quel fond de couleur. Par exemple : sur un fond foncé, on va utiliser la version en couleur ou la version blanche. En principe, le choix est assez cohérent !

5. Utilisations interdites

La création d’un logo prend du temps et si le graphiste a choisi de le présenter sous une forme spécifique c’est qu’il a ses raisons. Compris ? 😉  Dans ce paragraphe, il nous est expliqué comment NE PAS utiliser le logo. Nous le savons tous, on peut être créatif et fou mais il y a certaines règles à respecter.

Baseline

Une « baseline » est une courte phrase qui est toujours associée au logo. Dans cette phrase, une entreprise va transmettre d’une certaine manière son positionnement marketing. Si vous bénéficiez d’une « baseline », une position spécifique par rapport à votre logo doit absolument être définie. Cette position-là sera communiquée dans votre charte graphique. Si vous n’en bénéficiez pas, le rubrique « baseline » n’apparaîtra simplement pas dans votre charte graphique.

Typographie

Le choix de la typographie est très important pour une entreprise. Souvent, celle-ci est choisie en fonction du logo. À titre perso, quand je crée un logo très rectangulaire par exemple, je choisis une typo moderne et sans empattement (petites extensions qui terminent les extrémités des caractères dans certaines polices d’écriture).

Une fois la typo définie, on va définir des règles d’utilisation ; la taille, la graisse et l’interlignage dans ce cas.

Code couleur

On sait maintenant que la couleur rouge peut contenir plusieurs teintes et ceci vaut pour toutes les couleurs évidemment. Pour respecter les couleurs choisies, il est important de les mentionner dans la charte graphique.

Quand on les précise dans la charte, il est recommandé de mettre chaque code couleur possédé : HEX, CMJN, RGB. Mais pourquoi on doit donner tout ça ?

HEX et RGB sont souvent utilisés pour tout ce qui touche au Web (banners, contenus réseaux sociaux etc.). CMJN, quant à lui, sert uniquement pour le « Print » (affiches, flyers etc.). Pour s’assurer que la couleur sort comme on le souhaite, on doit pouvoir donner le code couleur adéquat au support concerné.

1. Couleurs principales

L’univers d’une marque se distingue par des couleurs que l’on retrouvera tout le temps. Ce sont ce qu’on appelle nos couleurs principales.

2. Couleurs secondaires

L’univers d’une marque se distingue par des couleurs que l’on retrouvera tout le temps. Ce sont ce qu’on appelle nos couleurs principales.

Univers

Il est possible voire même très probable que votre site Web comporte des images. Quand on a défini un univers spécifique pour notre marque, on aimerait que celui-ci soit respecté jusqu’au bout, jusqu’aux images qu’on a choisies pour illustrer la rubrique « accueil » par exemple. C’est pour ça qu’on va déjà donner des exemples dans la charte ; le type d’illustrations qu’on souhaiterait voir apparaître sur nos supports de communication. Imaginez que votre entreprise vende des bouteilles d’eau, on proposera alors d’avoir des photos qui incluent des ruisseaux dans la montagne pour représenter le côté naturel et « puisé à la source » que l’on imagine.

Pictogrammes

Une marque / entreprise / association etc. peut avoir ses propres « pictos » personnalisés. Stylé, hein dit ? 😉 Dans ce cas, il est important de les présenter et préciser dans quel cas il faut les utiliser et comment les mettre en page. 

Et voilà, le mystère de la charte graphique est finalement résolu ! Si dans ton cas, tu as dû valider une charte graphique proposéE par un graphiste ou si toi-même, tu en as créé une, poste ton expérience en commentaire !

Laisser un commentaire

Logo_Beib_500x500

BEIB Sàrl
Rue du jura 19
1530 Payerne

+41 79 289 39 98
+41 79 650 54 86
Contact@beib.ch